Document sans titre
 

Tech Récif


Connexion

Le site Techrecif est ouvert à tous, Si vous voulez participer, c'est très simple, Inscrivez-vous! :

Mot de Passe perdu ?

 

Les articles Les Bases de l’aquariophilie Récifal






Choisir sa cuve

Le 31 mai 2003, par Manu -
4486 visite(s) - 2 commentaire(s)

Première réflexion posée avant toute installation, le choix de la cuve principale.
Primordiale dans le sens où il va déterminer l’évolution du bac dans le temps. Toute décision hâtive peut se retourner contre son auteur ainsi que ses animaux.

Plusieurs points sont à prendre en compte.
Pour ce qui est de la forme, là, tous les goûts sont dans la nature. Vous avez actuellement l’embarras du choix, que se soit de fabrications industrielles ou artisanales, les cuves peuvent être triangulaires, rectangulaires à pants inclinés, à pants coupés, droits, arrondis… A savoir qu’un aquarium de construction professionnelle n’apportera pas les mêmes sécurités qu’une cuve faites par vos petites mains. Mieux vaut prévenir que guérir comme disait ma grand-mère. Quelques euros de plus pour un bac professionnel vous permettrons de mieux dormir et d’avoir des garanties, au sens légal du terme.

Il faut prendre en compte que les possibilités d’aménagements du bac sont tributaires principalement de sa profondeur. Les bacs de « série » proposés dans le commerce sont souvent et malheureusement toujours de hauteur supérieure à la profondeur. Une profondeur de 50cms est le minimum pour éviter l’impression d’avoir un récif aplatit ainsi qu’un meilleur contrôle des paramètres comme l’oxygénation, la température... De plus, l’éclairage des zones les plus basses sur un aquarium de grande hauteur (plus de 70cms) est difficile et il est plus incommode pour l’entretien.
Opté aussi de préférence pour une cuve percée, avec trop plein par débordement. Le trop plein permet l’élimination du film gras de surface et apporte par conséquences de meilleurs échanges gazeux et une pénétration de l’éclairage plus importante. Il permet aussi bien évidement d’avoir une cuve technique (décantation externe) qui permet de placer écumeur, chauffage… Ce type de cuve est rarement disponible de série dans le commerce. Mais vous pouvez bien évidemment demander une cuve perso dans tout magasin spécialisé qui se respecte. Des kits de trop pleins par débordement fonctionnant sur bac non percé peuvent être fait artisanalement ou acheté sur le marché pour les allergiques au bricolage.

Le bubjet

Deuxième points à prendre en compte, celui du budget. Il sera proportionnel au volume de votre cuve, logique. Dans tout les cas, partez minimum sur un volume de 350l brut, car plus le volume est important et plus le milieu est facile à équilibrer.

Mieux vaut avoir un joli récif dans 400l, avec tout l’équipement nécessaire pour maintenir ses animaux dans les meilleures conditions qu’un 800l avec un budget similaire mais qui sera bien évidement sous équipé et instable dans le temps !!
Faites attention au poids définitif de votre installation. En général sur plancher, le poids toléré est de 150 kgs au mètre carré et de 500 kgs tolérés sur dalle béton, renseignez-vous au préalable.

Le support du bac doit être solide, stable, inoxydable, en harmonie avec la pièce.
Un dernier point à prendre en compte, et pas qu’un petit peu, votre couple… ça peut vite devenir source de conflits !

Ajouter un commentaire à cet article

ICI
Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 10; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 160; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 49; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 8; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 294; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 210; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 130; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 138; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 129; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 59; ?>
Il y a 2 contribution(s) au forum.

> Choisir sa cuve
(1/1) 3 juin 2003, par Dd
Forum de l'article


Dans la même rubrique :


Choisir sa cuve
Introduction aux Nano-récifs
L’écumage
La méthode berlinoise
LA MISE EN ROUTE
La pierre Vivante
La technique du "Barre-Bottom"
La transition jour / nuit et les idées reçues
Le berlinois système facile
Le matériel indispensable pour la réalisation de votre rêve.
 

© copyright 2010 - Tech Récif - All Rights Reserved