Document sans titre
 

Tech Récif


Connexion

Le site Techrecif est ouvert à tous, Si vous voulez participer, c'est très simple, Inscrivez-vous! :

Mot de Passe perdu ?

 

Les articles Les Bases de l’aquariophilie Récifal






La méthode berlinoise

Le 7 juillet 2003, par Techrecif -
8194 visite(s) - 0 commentaire(s)

En fonction des personnes avec qui vous pouvez parler, vous aurez autant de méthodes de maintenances des invertébrés marins. En revanche le point commun, de toute ces méthodes, sera :
- Les pierres vivantes
- Le brassage
- Une certaine forme de filtration

De plus, ils nécessitent certains éléments tels que le carbonate calcium, l’iode, le strontium et divers oligo-éléments.

Ces différentes méthodes peuvent s’appliquer à tout les volumes,, mais pas à tout les budgets !!! Une règle primordiale est qu’il vaut mieux avoir un petit bac récifal bien équipé plutôt, qu’un gros bac équipé avec du matériel sous-dimensionner.

Méthode de Lee Chin Eng

Au début des années 60, un aquariophile vivant en Indonésie :Lee Chin Eng, publia les résultats très prometteurs obtenus par la méthode qu’il avait baptisé "système de la nature".
La méthode utiliser était très simple puisqu’il utilisait de l’eau de mer naturelle, de la pierre vivante, le brassage se réduisait à des diffuseurs à air grossier.

Cette méthode très simple fonctionnait car la pierre vivante et l’eaux de mer était directement introduit dans l’aquarium et ne subisse aucune décomposition. Cette méthode n’est pas applicable sous nos latitudes car le transport impose d’attendre plusieurs semaines l’ensemencement des roches avant d’introduire des poissons ou des invertébrés.

La méthode de Eng n’est guère différente de nos techniques "modernes". Nous savons maintenant que la filtration biologique dans ces systèmes est assurée par les roches vivantes où nitrification et dénitrification coexistent

La méthode berlinoise

Développé en Allemagne, cette méthode utilise uniquement la filtration biologique en comptant seulement sur les populations bactériennes contenues sur et dans la roche vivante..

Le principal élément de cette méthode est base sur l’écumeur, Puisque l’écumeur participe à l’élimination des protéines ainsi que de nombreux élément avant leur décomposition cela permet de diminuer les besoins en filtration biologique.
De nombreux aquariophile supprime le sable afin de pouvoir siphonner les déchets qui s’accumulent sur le sol. Cela permet de diminuer les besoins en filtration biologique et ainsi éviter la formation de nitrate.

L’éclairage

Dans l’aquarium, l’éclairage remplit plusieurs fonction :
-Il met en valeur le décors
-Il est la source d’énergie utilisé par les plantes et les zooxanthelles situé dans les tissus des coraux.
Il existe plusieurs types de sources lumineuses. En aquariophilie récifal les ampoules utilisées sont : les tubes fluorescents, les tubes fluorescents survolté, les fluorescents compactes, les HQI (vapeur d’iodures métalliques). Ces derniers étant les plus utilisés et les plus performants. Les ampoules HQI se déclinent en différentes températures de couleur (les plus utilisées sont les 10000 °K). les tubes fluorescents sont quant a eux moins performants.

Le brassage

Le rôle du brassage est de saturer l’eau en oxygène, de faire circuler l’eau autour des pierres vivantes afin de ne pas avoir de zones « mortes » et ainsi d’avoir une filtration optimal (les pierres vivantes en étant le siège de toutes les réactions biologiques)

La roche vivante permet d’abriter en surface les bactérie aérobie qui permet de dégrader les déchet restant en nitrate(nitrification). Mais elle permet aussi la dégradation des nitrates en azote (N2 azote gazeux) grâce aux bactéries anaérobies situées aux cœurs de la pierre.

Le résultat est un système qui permet de limité l’apport en déchet, et le peu de déchet restant dans le système est rapidement prit en charge par l’équilibrer biologique de l’aquarium.

Afin d’assurer le développement des coraux il est indispensable de maintenir certain paramètre :
- densité située entre 1020 et 1025
- KH > 10 °All
- [Ca 2+] > 400 mg/l
- un taux suffisant d’iode, de strontium, magnésium, d’oligo-éléments…(l’utilisation de produit du commerce aux doses indiquées est généralement suffisante.)

Cette méthode et compléter par des ajouts d’eaux de chaux régulier(grâce à des ajouts manuel ou grâce à un réacteur à calcium). Cela permet de neutraliser les acides dues aux dégradations biologiques, permettant ainsi de remonter le KH progressivement, mais aussi d’augmenter le taux de calcium.

Sur des systèmes ou il y a une grosse consommation de calcium (bac à SPS) il est nécessaire d’installer un réacteur à calcaire (dissolution de carbonate de calcium grâce à une acidification du milieux par solubilisation de CO2 ) il permet une augmentation importante du taux de calcium ainsi qu’une bonne stabilisation du KH

Ajouter un commentaire à cet article

ICI
Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Précédent"; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 10; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 160; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 49; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 8; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 294; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 210; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 130; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 138; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 129; ?> Article Suivant"; if ($ze_article == $article_prec) { echo stripslashes("$texte_suiv"); } $article_prec = 59; ?>
Il y a 0 contribution(s) au forum.


Dans la même rubrique :


Choisir sa cuve
Introduction aux Nano-récifs
L’écumage
La méthode berlinoise
LA MISE EN ROUTE
La pierre Vivante
La technique du "Barre-Bottom"
La transition jour / nuit et les idées reçues
Le berlinois système facile
Le matériel indispensable pour la réalisation de votre rêve.
 

© copyright 2010 - Tech Récif - All Rights Reserved